Enseignant de la RECONNAISSANCE avec le Voice Dialogue

enseignant-de-la-reconnaissance-voice-dialogue

La dernière news parlait de l’ALLIANCE dans la posture d’accompagnant, celle-ci explore le principe de RECONNAISSANCE dans la posture d’accompagnant, de Coach, de Manager, de Parent, d’Educateur, d’Enseignant, de Formateur… et toute forme de Relation.

Que signifie « Reconnaitre » dans notre relation d’accompagnement : il s’agit d’honorer, d’amplifier, de valoriser les sous personnalités, les différents « Je », explicites ou implicites en présence chez l’autre. Ex : « Tu es la partie de X qui a une réelle capacité de soutien pour les autres, tu les entoures de ta bienveillance, de ta chaleur… c’est naturel chez toi… »

En tant qu’accompagnant, c’est « Reconnaitre » chez chaque « Je » ou Sous personnalité chez l’autre : leur identité, leur bénéfice, leur histoire, leur vécu, leur savoir-faire, leurs talents, leurs limites.

Ex : « Tu es la partie Mère de X, tu te sens responsable du bien-être des autres, tu es arrivée la première dans la vie de X, lorsqu’elle était enfant. Tu es tournée vers l’extérieur depuis très longtemps, tu as permis à X de construire sa vie professionnelle et d’être reconnue…Tu sembles fatiguée aujourd’hui de donner autant depuis ces nombreuses années ! »

  • Pour ce faire, comment adopter cette posture de « Reconnaissance »
    Percevoir et Regarder au moment présent avec tous nos sens et notre ressenti : Qui s’exprime ou ne s’exprime pas à l’instant T chez la personne, les schémas d’énergie. Quels sont ses « Je » présents dans la situation de blocage, ou la situation du vif du sujet. Ces « Je » qui sont aux commandes en amont de la personne accompagnée.
  • Nommer explicitement de manière objective ce qui se voit et ne se voit pas chez chaque sous personnalité.
  • Révéler l’implicite, ce qui ne se dit pas, ne se voit pas.
  • Identifier l’Identité de la sous personnalité de la personne, présente dans la situation
  • Affirmer la place du « Je » dans le système de notre interlocuteur, sa raison d’être
  • Croire en sa légitimité, en son bénéfice
  • Remercier son apport ou valoriser sa future contribution au système de la personne.

« RECONNAITRE, HONORER, AMPLIFIER, VALORISER ». Il ne s’agit pas pour nous accompagnants, de narcissisme, de glorification, de gentillesse, de politesse, ou bien d’être en accord avec l’autre coûte que coûte. Il s’agit simplement de nommer la réalité telle qu’elle est vécue par chaque Sous personnalité ou « Je » chez la personne, dans une situation donnée, et de faire écho à leur vécu (idées, sentiments, émotions…) pour ensuite dialoguer avec elles.

Ex : « Cet homme de 40 ans, qui bloquait dans son orientation, et sa reconversion professionnelle. Nous avons été visiter et ensuite honorer sa dernière Fonction en entreprise, nous l’avons remerciée… Ce « Je » s’est senti soulagé car reconnu, et a pu lâcher l’emprise qu’il mettait dans la reconversion de X. Ce « Je » auparavant se sentant nié, et mis au placard, occupait d’autant plus la place dans le système de ce professionnel et le freinait dans sa reconversion. »

Ex : « Ce CODIR qui se trouvait confronté à un manque de confiance entre eux. Nous avons été Reconnaitre l’ancien Daf, parti peu de temps au préalable, avec un sentiment d’exclusion. Cette reconnaissance a permis de désamorcer les tensions implicites et de se souder en tant que Codir par rapport aux enjeux futurs.

La RECONNAISSANCE libère l’énergie, la créativité… LA CONFIANCE, que ce soit vis-à-vis d’un micro système (individuel) que d’un macro système (collectif)
Qu’est ce qui nous empêche de RECONNAITRE, de prendre le temps de reconnaitre en tant qu’accompagnant : Souvent notre « Je » actif, notre « Je » performant, notre « Je » Jugement… qui veulent aller vite, qui savent pour l’autre si c’est bien ou c’est mal , qui ont la solution. Reconnaitre, nous demande « une conscience de soi », un état d’être centré, pour ne pas tomber sous l’emprise de nos pilotes automatiques : le « Je » Efficace, le « Je » Mental, le « Je » Protecteur, dans notre accompagnement.

Cette posture, nous pouvons l’expérimenter dans notre vie au quotidien AVEC LES AUTRES : « oui je te vois, oui j’ai entendu, oui je vois que pour toi c’est important, oui je ressens ta colère, je ressens ta tristesse »… Etre en contact avec ce qui se vit chez l’autre en toute simplicité.

Pourquoi RECONNAITRE en tant qu’accompagnant, manager, parent, éducateur, formateur, coach ?

« Reconnaitre » déclenche l’émotion, le vivant ; le « Je » de la personne se sent entendu, vu, ressenti en profondeur, reconnu avec réalisme quel que soit ce qu’il vit, sans critiques ni jugements.

Les différents « Je » de la personne, reconnus et honorés dans ce qu’ils sont et dans ce qu’ils représentent, lâchent alors leur emprise dans la situation donnée et cessent de la piéger dans l’ombre. La personne intègre, ancre et se différencie de ses « Je », et fait ses choix en conscience.

Ex : « Chez X son « Je » Infirmière de tout le monde, une fois reconnu, valorisé, amplifié, peut commencer à se mettre dans les coulisses en toute sécurité, et laisser la place au « Je » artiste… »

Enseignant de la RECONNAISSANCE

Dans un premier temps, nous faisons office d’Enseignant de la RECONNAISSANCE auprès de notre interlocuteur. Il s’agit ensuite de l’amener à développer lui-même ce regard sur lui en toute autonomie, sa vision sur ses différents « Je », lui permettre d’enclencher cette posture de RECONNAISSANCE vis-à-vis de ses « Je » pour s’en différencier, et ainsi activer sa créativité, son champ énergétique, son propre pouvoir en conscience.

Enseigner à notre client cette posture de Reconnaissance, c’est lui apprendre à regarder ce qu’il vit à l’intérieur et dialoguer avec ses « Je » : Ex : « Je te vois, je te remercie pour ta présence, je te remercie pour ce que tu m’as apporté, le rôle que tu as joué dans… Tu auras toujours une place dans mon cœur. Maintenant je peux te laisser prendre du large, ne plus être actif aujourd’hui comme précédemment. »

Ex : « Je t’ai oublié, j’en suis désolée, je vais prêter attention à toi maintenant car tu m’apportes certains talents dont j’ai besoin aujourd’hui… »

Bonne pratique et enseignement de la RECONNAISSANCE en cette rentrée !

Article rédigé par Jane DE MONTIGNY

Une réflexion au sujet de « Enseignant de la RECONNAISSANCE avec le Voice Dialogue »

  1. Merci pour ce très bel article, aussi riche en conseils que bien illustré par vos exemples. II donne des pistes concrètes et l’envie de suivre vos stages aussi! Etes- vous situés loin d’une gare SNCF car j’habite une autre région?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>