Féminin et Masculin au service du changement

effc-part-feminine-part-masculine

En ce début d’année,  nous nous disons : Je  veux changer ceci, cela, dans ma vie personnelle et/ou professionnelle ; je prends de bonnes résolutions…je décide de … ; et dans quelque mois, nous réaliserons que cela ne marche pas, car l’environnement, les attentes de l’extérieur, les habitudes reprennent le dessus.

Nous repartons à nouveau dans une mécanique, conduit par notre pilote automatique, qui contrôle notre vie, par sécurité et, peur du changement.

À force, cette mécanique crée en nous de la fatigue, des tensions, des résistances,  et parfois du désespoir, et  un vide de sens. Et pourtant, nous ressentons en nous des aspirations, des inspirations, des envies, des potentialités quelque chose de léger… Une envie de changement.  C’est « notre part féminine » qui tente de s’exprimer… Quelque soit notre identité sexuelle.
En cette rentrée, mettons nous donc à l’écoute de « notre part féminine » ; Que nous dit elle en cette rentrée, que nous chuchote-t-elle au plus profond de notre corps ?

Pour cela, il est bon de prendre le temps de se connecter à cette part féminine, d’y revenir régulièrement avec patience, de prendre rendez vous avec elle. Au début, elle ne sera qu’ébauche, murmure, lâcher prise.  Puis nous allons  l’apprivoiser, entendre ses projets les plus fous, ressentir ses émotions, regarder ses couleurs, sa lumière, et vous laisser peut être déranger.

Alors cette part féminine nous dessinera une Rose à la manière du petit Prince de st Exupéry. Prenons en soin de cette Rose, arrosons la régulièrement, elle est votre source d’accomplissement, de relation avec les autres et de créativité.
Puis revenons à « notre part masculine » , en cette rentrée, que nous dit-elle ? Certainement nous dicte-t- elle ses objectifs, ses plans, ; sa volonté est  de faire quelque chose de notre vie, que nous nous soyons fort.

Séparée du  féminin, « notre part masculine  », peut devenir impatiente, avide de résultats, voir tyrannique si nous nous laissons aller… Elle a besoin de visibilité, d’un chemin tout tracé, d’actions concrètes, étapes par étapes.

Apprenons à rassurer « notre part masculine  », à dialoguer avec, elle nous sera indispensable pour concrétiser, pour nous donner de la force dans la réalisation de notre potentiel intérieur.

Puis au final, positionnons nous au centre, entre nos deux polarités, le féminin et le masculin.

La démarche  du Voice Dialogue nous permet de réconcilier nos opposés, de faire alliance à l’intérieur de nous, d’être en lien avec notre part féminine et notre part masculine. Et ainsi amorcer en cette rentrée  un réel changement.

Pour cela, musclons notre  « Je » au centre , notre Ego Conscient, tel un mandala qui  régule ces  deux  énergies : féminin et masculin.

Article rédigé par Jane DE MONTIGNY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

     

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>